En quoi le Bike Tracker est différent des concurrents ?

Cet article vous donne toutes les informations concernant les avantages du Bike Tracker. Si vous avez d'autres questions concernant le Bike Tracker nous vous invitons à cliquer ici. Si votre recherche concerne d'autres produits nous vous invitons à visiter le Centre d'Aide.

 

Pourquoi le Bike Tracker peut faire plusieurs choses ?

Contrairement aux concurrents qui utilisent les réseaux GSM (nécessitant un carte SIM), le Bike Tracker utilisent les réseaux innovant bas débit (sans besoin de carte SIM). Cela lui permet d'avoir une plus grande autonomie de batterie et donc de pouvoir utiliser cette batterie pour différentes fonctionnalités. La plupart de nos concurrents ne peuvent faire que de la détection de mouvement pour économiser leur batterie.

Qu'est-ce que le Bike Tracker permet de faire ?

Le Bike Tracker Invoxia vous permet tout d'abord d'avoir sa position via l'App Invoxia.
En effet, dès que le tracker bouge, il se "réveille" et recommence à envoyer sa position. Lorsqu'il est immobile, il se met en mode veille pour économiser sa batterie (mais avant cela il aura envoyé sa position). Cela permet donc d'avoir sa position à chaque instant et sans limite de distance.

Ensuite, le Bike Tracker permet également de vous envoyer des alertes pour protéger votre vélo.

- L'alerte Antivol qui vous alerte dès qu'un mouvement suspect est détecté sur votre vélo. (Pour plus d'informations cliquez ici.) 

- L'alerte Zone qui vous alerte dès que votre vélo entre/sort d'une de vos zones virtuelles qui vous avez créée. (Pour plus d'informations cliquez ici.)

- L'alerte Inclinaison qui vous alerte si votre vélo a basculé (par exemple si quelqu'un l'a fait tombé). L'alerte Inclinaison sera active si vous activez l'alerte Antivol.

 

L'abonnement au réseau bas débit :

En plus d'avoir une grande autonomie de batterie et de nombreuses fonctionnalités, les réseaux bas débit ont l'avantage d'avoir un faible coût d'abonnement. Chez Invoxia nous vous offrons 3 ans d'abonnement et ensuite, si vous le souhaitez, vous devrez payer seulement 10€ par an pour continuer à utiliser ces réseaux. 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Envoyer une demande